Énumérer avec le bloc « Liste »

Quand on doit rendre une suite de mots ou de phrases bien senties, et synthétiser une pensée dans un ordre logique et percutant, le bloc « Liste » permet de mettre en avant toutes les énumérations pertinentes qui sortiront de votre esprit.

Comment ajouter un bloc « Liste » dans Gutenberg ?

Pour ajouter un bloc liste, il faut réaliser la même manipulation que pour n’importe quel bloc : cliquer sur le bouton « + » qui permet d’ajouter un bloc, puis sélectionner dans la liste le bloc « Liste ».

On peut aussi y accéder directement en tapant /liste dans la barre de recherches de blocs !

Usage et mise en forme du bloc « Liste »

Il est très simple d’utilisation, car c’est un bloc de texte : son fonctionnement ressemble à celui du bloc « Paragraphe », avec quelques subtilités en plus. Tout d’abord, il se divise en deux styles : liste non ordonnée (ou liste à puce), et liste ordonnée (numérotée), que l’on peut sélectionner dans la barre d’outils du bloc.

L’icône en surbrillance est la liste non-ordonnée, la liste ordonnée est l’icône à sa droite

Mais alors, à quoi ressemble une liste non ordonnée, et à quoi sert-elle ? La réponse ci-dessous, dûment intégrée dans un bloc « Liste », dans le style non-ordonnée :

  • La liste non-ordonnée se présente sous la forme de « bullet points »
  • Chaque retour à la ligne avec la touche « Entrée » ajoute un point supplémentaire
  • Chaque phrase ressort visuellement et permet notamment de faire des synthèses dans vos contenus
  • Une fois votre liste terminée, il vous suffit d’appuyer deux fois sur la touche « Entrée » pour mettre fin à la liste et passer au bloc suivant

Ce que nous venons de faire, automatiquement dirigés vers un bloc « Paragraphe ». Quand les éléments de vos listes suivent un ordre précis, l’utilisation du style « liste ordonnée » est le plus pertinent, comme nous pouvons le voir ci-dessous, avec un résumé du mode d’emploi du bloc « Liste »:

  1. Sélectionnez « Liste » dans votre catalogue de blocs
  2. Saisissez votre contenu, en tapant sur « Entrée » pour passer au point numéroté suivant
  3. Vous avez désormais trois points qui s’enchaînent dans un ordre logique justifiant l’usage de la numérotation

Vous avez également pu le constater dans l’utilisation de ces deux blocs : on peut mettre du texte en gras et en italique dans le bloc « Liste ».

Options du bloc « Liste »

Dans votre onglet d’options de bloc, disponible sur la droite de l’écran en sélectionnant l’un de vos blocs « Liste », vous avez accès à des options supplémentaires pour mettre en forme votre contenu.

Vous pouvez tout d’abord changer les couleurs du texte, mais aussi de l’arrière plan, avec dans ce cas la possibilité d’intégrer un dégradé.

C’est une manière de différencier encore plus vos listes du reste de votre contenu.

Vous avez également accès à des réglages avancés, comme la possibilité d’inclure des ancres au sein de votre bloc liste, ou d’attribuer des classes CSS additionnelles (mais si vous ne comprenez pas ces termes, vous n’avez pas besoin de ces fonctions).

Enfin, pour la liste numérotée, s’ajoute également des options de numérotation.

Vous avez la possibilité de sélectionner n’importe quelle valeur de départ pour votre liste (c’est à dire un autre nombre que le 1 qui est proposé par défaut), et de choisir également l’ordre dans lequel les numéros s’enchaînent : vous pouvez donc également faire des comptes à rebours, ou des classements où le numéro 1 arrive à la fin de votre liste.

Astuces pratiques

Si jamais vous avez besoin de revenir à la ligne sans créer de nouveau point ou numéro dans votre liste, il suffit d’utiliser la commande « Shift+Entrée » pour que le point suivant ne soit pas généré automatiquement.